Elisabeth Johanna Koning
(1816-1887)

Elisabeth Johanna Koning

Elisabeth Johanna Koning
Fleurs et Papillons, 1843
Signée, située et datée

Laissez-vous enivrés par mon bouquet de fleurs et de papillons multicolores; même mes épines sont douces et soyeuses. Les perles de rosée sur mes feuilles rappellent l’énergie de l’aube fraîche, promesse d’un jour nouveau. La rose est pleinement épanouie, elle offre ses pétales à la lumière du jour et distille son délicat parfum, sa couleur rappelle l’amour et la beauté éternelle. Les boutons de fleurs de pavot commencent doucement leur métamorphose, porteurs d’espoir. Tout est symbole d’équilibre, de grâce et de d’harmonie.

Elisabeth Johanna Koning
Elisabeth Johanna Koning
Elisabeth Johanna Koning
Elisabeth Johanna Koning

Elisabeth Koning a 27 ans lorsqu’elle réalise cette œuvre sur papier, 1 an avant d’être nommée membre honoraire du club d’artiste à Haarlem.

Elisabeth Koning est née à Haarlem en 1816, elle est une des élèves les plus talentueuses d’Henriëtte Ronner-Knip, peintre de paysage, nature morte puis exclusivement d’animaux, chiens et chats, son sujet de prédilection jusqu’à la fin de sa vie.
Elisabeth Koning est une enfant prodige: à l'âge de 9 ans, elle est honorée de voir ses dessins d'animaux exposés en 1825 à la “Tentoonstelling Nationale Nijverheid” (exposition industrielle nationale) à Haarlem.
En 1844, elle est nommée membre honoraire de l’association “Kunst zij ons doel” (L’Art est notre objectif) puis en 1845 elle est nommée membre de la “Koninklijke Academie van Beeldende Kunsten” (Académie Royale des Beaux-Arts) à Amsterdam.
En 1859, elle épouse le Capitaine Sybrand Stapert et l'accompagne lors d'un voyage en Indonésie. Ses dessins de la vie marine ont beaucoup de succès et lui octroient le titre de membre honoraire du club des naturalistes d'Indonésie. Le couple revient aux Pays-Bas à la fin de l’année et s’installe à Groningue.
Après son mariage, Elisabeth signe ses oeuvres "EJS geb. K" (pour Elisabeth Johanna Stapert, née Koning). Son travail botanique indonésien est souvent considéré comme son héritage le plus important, toutefois, ses peintures de fleurs ont été primées et achetées par des collections publiques de son vivant.
Elisabeth Koning décède à Rotterdam en 1887.

Daunmas
Bouquet fleurs
Amaryllis et insectes
Trois Azalées
Bananes
Hibiscus

Quelques exemples de dessins à l'aquarelle d'Elisabeth Koning issus de la collection du ©Teylers Museum à Haarlem.

OM * Olivia van der Meulen * Œuvres à Méditer * Art & Nature*
© Droits réservés, tous les textes et les images sont protégés par CopyrightDepot.com number 00068141-1